A propos

le bureau

Le Cercle Ouvrier a élu son nouveau conseil d’administration lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le 18 mars 2017. Vous trouverez ci-dessous les noms et les responsabilités des 12 membres du nouveau conseil d’administration.

Jean-Paul Larrue : Président
Vincent Coletta : Vice-président
Valérie Molia : Trésorière
Jean-Marc Bernex : Trésorier-adjoint
Aimée Ardouin : Secrétaire
Marie-Josée Giacobbi: Secrétaire adjointe
Carole Reneleau
Sandrine Lamarque
Eric Grillard
Joëlle Doddi
Pierre-Michel Dupiol: commission « gestion stock »
Hubert Ricard: commission entretien

6

 

Aujourd’hui

C’est un bar associatif qui rassemble 180 membres mais qui est ouvert à tous. C’est aussi un lieu de rencontre qui propose dans sa vaste salle de la rue Carnot de grands festins gourmands et culturels. On s’y rend pour prendre un verre, sonder l’air de la Haute Lande, rencontrer l’inconnu, voir le voisin, discuter avec l’ami.

On y retrouve une profonde connaissance des hommes et des femmes de ce pays entre Bordeaux et les Pyrénées et une grande qualité de vie. La maison qui abrite le cercle est une vaste demeure bourgeoise du XIX° siècle toute en pierre de Frontenac entourée d’une belle cour où poussent l’arbre de la sérénité et de la justice, le tilleul paroupian, et des immortelles et autres fleurs du sud.

Le cercle est ouvert du mardi au dimanche à partir de 17 heures et en fin de semaine, le samedi et le dimanche aux alentours de 12 heures. Cette « maison commune » est l’une des plus anciennes associations ouvrières de France, autogérée et fonctionnant avec des sociétaires bénévoles.

Ambiance d’hier à aujourd’hui

Pousser la porte du Cercle Ouvrier, c’est entrer dans l’histoire, entrer dans le monde de la gemme et du pins aujourd’hui disparus. Entrer dans l’histoire d’un village et d’un « peuple » lié depuis toujours et pour toujours à cette forët de la haute lande.

De ce temps depuis longtemps révolu reste le lieu. Cette pièce immense et si belle où résonnent encore pour peu que l’on y prëte attention, les rires, les angoisses et les pleurs de la vie d’autrefois. Restent l’ambiance et la chaleur. Reste l’histoire que l’on raconte, que l’on transmet, que l’on écrit et réécrit à la mode d’aujourd’hui. Reste la tradition.

Si la vie et le monde ont changé, le Cercle Ouvrier, lui, a gardé son äme et sa vocation de toujours. S’y retrouvent aujourd’hui comme hier, et sans doute comme demain, les hommes et les femmes du village qui, autour du blanc liquoreux du terroir, viennent chercher les amis, la rencontre, le partage.

La lourde porte principale à peine poussée, sous les pas craque le plancher, dans le poële brûlent les bûchettes. Des hommes sont assis là qui jouent à la belote. D’autres, au comptoir, racontent leur dernière partie de chasse. On y sert le petit blanc et fait couler le café.

L’étranger, parfois, l’étrangère, ici, est toujours le bienvenu. Observer, questionner, il entre dans le cercle autrefois ouvrier, aujourd’hui des amis pour peu qu’il en éprouve l’envie et sache le respecter, le comprendre.

La simplicité et de mise, la chaleur de rigueur. Du quotidien tranquille aux soirées animées et festives le cercle est toujours à tous. Toujours. Dans le respect du lieu et des générations qui ont ici partagé leur vie, leur forët, et leur âme.

Armagnac.

Le Cercle Ouvrier, rue Carnot, 33113 Saint Symphorien

Téléphone : 05 56 25 71 63

email : cercleouvrier33113@gmail.com

site : www.cercleouvrier.fr

Facebook : https://www.facebook.com/Cercle-ouvrier-de-St-Symphorien-916780041750868/